Theme Settings

Mode Layout
Theme color
Choose your colors
Background Color:
Réinitialiser

.

.

Victor Fay (1903-1991). Itinéraire d’un marxiste hétérodoxe au sein du mouvement ouvrier français

20,85 €

Prix réduit pour cetInconnu du grand public, même au sein du milieu universitaire, Ladislas Faygenbaum dit Victor Fay, d’origine polonaise mais naturalisé français, est pour beaucoup de militants et d’historiens du mouvement ouvrier une “légende”. Marion Labeÿ, docteure en histoire contemporaine, retrace dans cet ouvrage l’itinéraire fascinant de cet acteur discret de l’histoire du mouvement ouvrier français et européen au XXe siècle,  qui a été tour à tour responsable de la formation des cadres du Parti communiste français, opposant communiste puis militant à la gauche de la SFIO, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, protagoniste de la fondation du Parti socialiste autonome puis du Parti socialiste unifié… Journaliste, enseignant et théoricien marxiste, antistalinien et anticolonialiste, Victor Fay fut avant tout un militant qui passa toute sa vie à rechercher, inlassablement, les voies possibles d’accès au socialisme. Cette première biographie de Victor Fay rend hommage à cette mémoire critique du mouvement social européen. 

Quantité

Inconnu du grand public, même au sein du milieu universitaire, Ladislas Faygenbaum dit Victor Fay, d’origine polonaise mais naturalisé français, est pour beaucoup de militants et d’historiens du mouvement ouvrier une “légende”. Marion Labeÿ, docteure en histoire contemporaine, retrace dans cet ouvrage l’itinéraire fascinant de cet acteur discret de l’histoire du mouvement ouvrier français et européen au XXe siècle,  qui a été tour à tour responsable de la formation des cadres du Parti communiste français, opposant communiste puis militant à la gauche de la SFIO, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, protagoniste de la fondation du Parti socialiste autonome puis du Parti socialiste unifié… Journaliste, enseignant et théoricien marxiste, antistalinien et anticolonialiste, Victor Fay fut avant tout un militant qui passa toute sa vie à rechercher, inlassablement, les voies possibles d’accès au socialisme. Cette première biographie de Victor Fay rend hommage à cette mémoire critique du mouvement social européen. 

Marion Labeÿ, docteure en histoire contemporaine, diplômée de l’Université Paris Cité et de l’Università degli studi di Roma 2 Tor Vergata, post-doctorante à l’Istituto italiano per gli studi storici (Naples). Ses recherches portent sur l’histoire et la sociologie du militantisme communiste et libertaire français et italien, sur les circulations politiques et culturelles entre la France, l’Italie et l’URSS, les critiques de gauche (socialistes, libertaires, trotskistes, syndicalistes révolutionnaires) du régime soviétique et du mouvement communiste et sur l’exil politique dans l’entre-deux-guerres.

Livre
9782365124027

Fiche technique

Nombre de pages
282
Auteur
Marion Labeÿ
Collection
Dossiers et Documents de l'ITS

Références spécifiques

Vous pouvez aussi vous procurer la version numérique

Inconnu du grand public, même au sein du milieu universitaire, Ladislas Faygenbaum dit Victor Fay, d’origine polonaise mais naturalisé français, est pour beaucoup de militants et d’historiens du mouvement ouvrier une “légende”. Marion Labeÿ, docteure en histoire contemporaine, retrace dans cet ouvrage l’itinéraire fascinant de cet acteur discret de l’histoire du mouvement ouvrier français et européen au XXe siècle,  qui a été tour à tour responsable de la formation des cadres du Parti communiste français, opposant communiste puis militant à la gauche de la SFIO, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, protagoniste de la fondation du Parti socialiste autonome puis du Parti socialiste unifié… Journaliste, enseignant et théoricien marxiste, antistalinien et anticolonialiste, Victor Fay fut avant tout un militant qui passa toute sa vie à rechercher, inlassablement, les voies possibles d’accès au socialisme. Cette première biographie de Victor Fay rend hommage à cette mémoire critique du mouvement social européen. 

Inconnu du grand public, même au sein du milieu universitaire, Ladislas Faygenbaum dit Victor Fay, d’origine polonaise mais naturalisé français, est pour beaucoup de militants et d’historiens du mouvement ouvrier une “légende”. Marion Labeÿ, docteure en histoire contemporaine, retrace dans cet ouvrage l’itinéraire fascinant de cet acteur discret de l’histoire du mouvement ouvrier français et européen au XXe siècle,  qui a été tour à tour responsable de la formation des cadres du Parti communiste français, opposant communiste puis militant à la gauche de la SFIO, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, protagoniste de la fondation du Parti socialiste autonome puis du Parti socialiste unifié… Journaliste, enseignant et théoricien marxiste, antistalinien et anticolonialiste, Victor Fay fut avant tout un militant qui passa toute sa vie à rechercher, inlassablement, les voies possibles d’accès au socialisme. Cette première biographie de Victor Fay rend hommage à cette mémoire critique du mouvement social européen. 

Marion Labeÿ, docteure en histoire contemporaine, diplômée de l’Université Paris Cité et de l’Università degli studi di Roma 2 Tor Vergata, post-doctorante à l’Istituto italiano per gli studi storici (Naples). Ses recherches portent sur l’histoire et la sociologie du militantisme communiste et libertaire français et italien, sur les circulations politiques et culturelles entre la France, l’Italie et l’URSS, les critiques de gauche (socialistes, libertaires, trotskistes, syndicalistes révolutionnaires) du régime soviétique et du mouvement communiste et sur l’exil politique dans l’entre-deux-guerres.

14,22 €
14,22 €

Dans la même catégorie