Theme Settings

Mode Layout
Theme color
Choose your colors
Background Color:
Réinitialiser

.

.

Nouveau

Rebelle, toujours

11,37 €

Familier de la rue pour échapper à l’étroitesse du logis familial, Jean-Claude fut confronté très tôt à la misère du monde. Il connut, à travers ses frères, les angoisses et les deuils de la guerre d’Algérie. Mais aussi l’engagement dans le combat anticolonial, engagement qu’il allait reprendre plus tard sous une autre forme avec la lutte des sans-logis, des sans-papiers, etc. Ce fut, avec ceux qui figurent sur la couverture du livre, l’épopée de la rue du Dragon, de la création du DAL et de Droits devant !!, des occupations d’immeubles, etc.

Ce livre raconte cette vie de rebelle, sans oublier, car Jean-Claude Amara est aussi un poète, qu’elle fut également une vie de saltimbanque qui le conduisit, avec son frère, ses chansons et son orgue de Barbarie, aux quatre coins de la planète.

Quantité

Il est des rencontres improbables qui défient la norme et le bien-penser. Celle que l’auteur relate ici en fait partie. 

Son père et sa mère en sont les acteurs. Leur vie commune vit la douleur côtoyer l’humour, la misère ouvrir des parenthèses à la joie de vivre, la sagesse mêlée à la subversion. 

L’auteur a attendu qu’advienne le crépuscule pour évoquer l’histoire douce-amère de ces parents terribles, qui l’élevèrent dans le tumulte et l’incertain, qui abrégèrent les rêves et le souffle de l’enfance.

Familier de la rue pour échapper à l’étroitesse de l’appartement familial, Jean-Claude fut confronté très tôt à la misère du monde, rue Mouffetard où il passa sa prime jeunesse, à travers le premier campement d’urgence de l’abbé Pierre tout près de chez lui durant l’hiver 54. Par ses oncles plus âgés restés en Algérie, il connut les angoisses et les deuils d’une guerre qui refusait de dire son nom. Mais aussi l’engagement dans le combat anticolonial, engagement qu’il allait reprendre plus tard sous une autre forme avec la lutte des sans-logis, qui devint très vite celle des «sans» tout court. Ce fut, avec ceux qui figurent sur la couverture du livre, l’épopée de la rue du Dragon, de la création du DAL et de Droits devant !!, des occupations d’immeubles, etc.

Ce livre raconte cette vie de rebelle et de combats pour la justice (y compris en Palestine occupée), sans oublier, car Jean-Claude Amara est aussi un poète, qu’elle fut également une vie de saltimbanque qui le conduisit, avec son frère, ses chansons et son orgue de Barbarie, aux quatre coins de la planète.

Livre
9782365122542

Fiche technique

Nombre de pages
164
Auteur
AMARA Jean-Claude

Références spécifiques

Nouveau produit

Vous pourriez aussi aimer

Familier de la rue pour échapper à l’étroitesse du logis familial, Jean-Claude fut confronté très tôt à la misère du monde. Il connut, à travers ses frères, les angoisses et les deuils de la guerre d’Algérie. Mais aussi l’engagement dans le combat anticolonial, engagement qu’il allait reprendre plus tard sous une autre forme avec la lutte des sans-logis, des sans-papiers, etc. Ce fut, avec ceux qui figurent sur la couverture du livre, l’épopée de la rue du Dragon, de la création du DAL et de Droits devant !!, des occupations d’immeubles, etc.

Ce livre raconte cette vie de rebelle, sans oublier, car Jean-Claude Amara est aussi un poète, qu’elle fut également une vie de saltimbanque qui le conduisit, avec son frère, ses chansons et son orgue de Barbarie, aux quatre coins de la planète.

Il est des rencontres improbables qui défient la norme et le bien-penser. Celle que l’auteur relate ici en fait partie. 

Son père et sa mère en sont les acteurs. Leur vie commune vit la douleur côtoyer l’humour, la misère ouvrir des parenthèses à la joie de vivre, la sagesse mêlée à la subversion. 

L’auteur a attendu qu’advienne le crépuscule pour évoquer l’histoire douce-amère de ces parents terribles, qui l’élevèrent dans le tumulte et l’incertain, qui abrégèrent les rêves et le souffle de l’enfance.

Familier de la rue pour échapper à l’étroitesse de l’appartement familial, Jean-Claude fut confronté très tôt à la misère du monde, rue Mouffetard où il passa sa prime jeunesse, à travers le premier campement d’urgence de l’abbé Pierre tout près de chez lui durant l’hiver 54. Par ses oncles plus âgés restés en Algérie, il connut les angoisses et les deuils d’une guerre qui refusait de dire son nom. Mais aussi l’engagement dans le combat anticolonial, engagement qu’il allait reprendre plus tard sous une autre forme avec la lutte des sans-logis, qui devint très vite celle des «sans» tout court. Ce fut, avec ceux qui figurent sur la couverture du livre, l’épopée de la rue du Dragon, de la création du DAL et de Droits devant !!, des occupations d’immeubles, etc.

Ce livre raconte cette vie de rebelle et de combats pour la justice (y compris en Palestine occupée), sans oublier, car Jean-Claude Amara est aussi un poète, qu’elle fut également une vie de saltimbanque qui le conduisit, avec son frère, ses chansons et son orgue de Barbarie, aux quatre coins de la planète.

8,53 €
8,53 €

Dans la même catégorie