Votre panier est vide !
Que faire des partis politiques ?

Que faire des partis politiques ?

Auteurs: Collectif |
Titre: Que faire des partis politiques ?
Collection: Hors-collection
Auteur: Collectif
ISBN-13: 9782365121699
Publié le: 2018-09-01
Editeur: éditions du Croquant
Nombre de pages: 390
Langue: F


Disponibilité : En Stock
20,00€
Qté :

{mijoshop id=491,name=1,price=1,button=1}

De l’avis général, les partis politiques sont en crise. L’apport de cet ouvrage est de recenser les causes nombreuses et complexes de leurs transformations.



C’est aussi la question de la défiance à l’égard de la politique qui est abordée de manière concrète, et en examinant les mécanismes qui la génèrent. Sans langue de bois, dans la pluralité des points de vue.
L’originalité forte de l’ouvrage est de croiser les regards de chercheurs et de témoins, militants ou anciens militants d’organisations différentes. Ainsi, le point de vue de l’action vient utilement en contrepoint des sciences sociales. Le lecteur est alors étonné par la multiplicité des aspects qui doivent être pris en compte pour comprendre l’affaissement d’organisations qui étaient des acteurs majeurs de l’activité politique dans le passé. Mais, d’éclairage en éclairage, il comprend mieux pourquoi les partis sont devenus de moins en moins attractifs et représentatifs.
L’ouvrage, ainsi, recense en creux toutes les facettes sur lesquelles il faudrait intervenir pour inverser la tendance. Une telle inversion est-elle possible ? Est-elle souhaitable ? À quelles conditions ? Comment changent les façons de militer ? Pourquoi les partis sont-ils devenus si répulsifs ? Ont-ils un avenir ? Est-ce, à présent, la fin des partis ? Quelles sont les conséquences de leur affaiblissement ? Des mouvements comme La République en Marche ou Cinq Étoiles en Italie vont-ils les remplacer ?

Un bilan clair, riche et approfondi, des causes de l’affaissement des partis, une somme indispensable pour celles et ceux que l’inaction désespère, un livre de référence, qui aide à inventer une démocratie où les élus seront davantage représentatifs de la population.

Un ouvrage coordonné par Daniel Gaxie, professeur émérite de science politique à l’université Paris 1 (Panthéon Sorbonne) et Willy Pelletier, sociologue à l’université de Picardie, coordinateur général de la Fondation Copernic.