Theme Settings

Mode Layout
Theme color
Choose your colors
Background Color:
Réinitialiser

.

.

PDF Grandir sa vie durant. Grâce à l’engagement politique

8,53 €

Ce livre raconte le parcours choisi, parfois imposé par les circonstances, d’un membre du Parti Communiste Français dont l’ adhésion remonte à 1964. En 1955, Gérard Le Puill quittait l’école à 14 ans pour travailler avec ses parents sur une ferme de 36 hectares en location. En 1963-64, au retour du service militaire, il se lançait dans le concours d’ abonnements organisé par l’hebdomadaire agricole La Terre. En décembre 1965, pour des raisons sociales et sentimentales, il quittait la ferme pour l’usine de pneus de la marque Kléber sise à Colombes dans les Hauts-de-Seine. En janvier 1966, il adhérait à la CGT et effectuait sa formation de militant communiste dans l’une des trois cellules que comptait cette usine de 3 200 salariés.

S’ensuivront près de dix-huit années d’ activité militante sur ce site industriel, dont la vente matinale de L’Humanité. S’y ajoutait, en politique, une pratique rédactionnelle régulière dans Le Pneu, le petit journal  de 4 pages publié chaque mois par les communistes de l’usine. Gérard Le Puill est devenu journaliste. De son engagement, l’ auteur du présent ouvrage tire la conclusion que l’on peut grandir sa vie durant dans son parcours de militant. 

Quantité

facebook twitter flickr flickr

Gérard Le Puill est né le 6 juin 1941 à Locarn, une commune rurale des Côtes-d’ Armor. Titulaire de la carte de presse depuis 1984, il fut le lauréat du prix Artémis en 1997 et du Grand prix du journalisme agricole en 1998. Retraité depuis juillet 2001, il collabore toujours au groupe de presse Humanité, essentiellement sur le site internet. Entre 2008 et 2024, il a publié 9 ouvrages. Tous accordent une place importante à l’indispensable freinage du réchauffement climatique en cours.

PDF
9782365124362

Fiche technique

Nombre de pages
158
Auteur
LE PUILL Gérard
Collection
Hors collection

Références spécifiques

Vous pouvez aussi vous procurer la version numérique

Ce livre raconte le parcours choisi, parfois imposé par les circonstances, d’un membre du Parti Communiste Français dont l’ adhésion remonte à 1964. En 1955, Gérard Le Puill quittait l’école à 14 ans pour travailler avec ses parents sur une ferme de 36 hectares en location. En 1963-64, au retour du service militaire, il se lançait dans le concours d’ abonnements organisé par l’hebdomadaire agricole La Terre. En décembre 1965, pour des raisons sociales et sentimentales, il quittait la ferme pour l’usine de pneus de la marque Kléber sise à Colombes dans les Hauts-de-Seine. En janvier 1966, il adhérait à la CGT et effectuait sa formation de militant communiste dans l’une des trois cellules que comptait cette usine de 3 200 salariés.

S’ensuivront près de dix-huit années d’ activité militante sur ce site industriel, dont la vente matinale de L’Humanité. S’y ajoutait, en politique, une pratique rédactionnelle régulière dans Le Pneu, le petit journal  de 4 pages publié chaque mois par les communistes de l’usine. Gérard Le Puill est devenu journaliste. De son engagement, l’ auteur du présent ouvrage tire la conclusion que l’on peut grandir sa vie durant dans son parcours de militant. 

Gérard Le Puill est né le 6 juin 1941 à Locarn, une commune rurale des Côtes-d’ Armor. Titulaire de la carte de presse depuis 1984, il fut le lauréat du prix Artémis en 1997 et du Grand prix du journalisme agricole en 1998. Retraité depuis juillet 2001, il collabore toujours au groupe de presse Humanité, essentiellement sur le site internet. Entre 2008 et 2024, il a publié 9 ouvrages. Tous accordent une place importante à l’indispensable freinage du réchauffement climatique en cours.

11,37 €
11,37 €

Dans la même catégorie