Theme Settings

Mode Layout
Theme color
Choose your colors
Background Color:
Réinitialiser

.

.

PDF Pour une Écologie de rupture(s)

4,74 €

Cet ouvrage regroupe différents textes qui diversifient les points d’entrée sur le thème de l’écologie :

réchauffement et dérèglement climatiques, destruction de la biodiversité, extractivisme ;

besoins et biens communs, rapports nature/culture ;

marchandisation généralisée des échanges, économie, finance ; 

décroissance, démondialisation, libre échange, néocolonialisme, migrations ;

rapports de domination, démocratie, auto-organisation, souveraineté populaire, écoféminisme.

Derrière les textes, une constante : l’analyse du capitalisme (sous toutes ses formes), du productivisme et de l’extractivisme comme moteurs essentiels de l’ère géologique dans laquelle nous sommes aujourd’hui : l’anthropocène ; que beaucoup préfèrent d’ailleurs qualifier de capitalocène. 

Mais, un autre constat se dessine aussi : la nécessaire bifurcation écologique, obligatoire pour garder une Terre habitable pour tou·tes, elle va générer de facto des basculements d’ordre anthropologique, qui vont impacter toutes nos manières de faire Monde. Pour le meilleur comme pour le pire.

Livre disponible début décembre. Peut être commandé dès maintenant

La version numérique est disponible 

Quantité

Pascal Gassiot (coord.)

Claude Calame

Martine Billard

Jean-Marie Harribey

Pierre Khalfa

PDF
9782365124140

Fiche technique

Collection
Les Partis pris de la Fondation Copernic

Références spécifiques

Vous pouvez aussi vous procurer la version numérique

Cet ouvrage regroupe différents textes qui diversifient les points d’entrée sur le thème de l’écologie :

réchauffement et dérèglement climatiques, destruction de la biodiversité, extractivisme ;

besoins et biens communs, rapports nature/culture ;

marchandisation généralisée des échanges, économie, finance ; 

décroissance, démondialisation, libre échange, néocolonialisme, migrations ;

rapports de domination, démocratie, auto-organisation, souveraineté populaire, écoféminisme.

Derrière les textes, une constante : l’analyse du capitalisme (sous toutes ses formes), du productivisme et de l’extractivisme comme moteurs essentiels de l’ère géologique dans laquelle nous sommes aujourd’hui : l’anthropocène ; que beaucoup préfèrent d’ailleurs qualifier de capitalocène. 

Mais, un autre constat se dessine aussi : la nécessaire bifurcation écologique, obligatoire pour garder une Terre habitable pour tou·tes, elle va générer de facto des basculements d’ordre anthropologique, qui vont impacter toutes nos manières de faire Monde. Pour le meilleur comme pour le pire.

Livre disponible début décembre. Peut être commandé dès maintenant

La version numérique est disponible 

Pascal Gassiot (coord.)

Claude Calame

Martine Billard

Jean-Marie Harribey

Pierre Khalfa

7,11 €
7,11 €

Dans la même catégorie